Utiliser XML avec MySQL 5.1 (part 5/5)

octobre 1, 2009

Voilà un petit panorama de l’utilisation des fonctionnalités XML de MySQL. Comme nous l’avons vu, générer le résultat d’une requête au format XML reste très simple avec le client texte mysql, idem pour la génération d’une sauvegarde (mysqldump). De plus, bien que n’étant pas un base de données XML, ont peut aisément y stocker des flux XML, et les parcourir ou les modifier grâce aux fonctions extractValue et updatexml, et une bonne dose d’XPath. Le support de ce dernier, par MySQL, reste encore assez basique, mais ce manque sera comblé progressivement dans les prochaines versions.

0

Utiliser XML avec MySQL 5.1 (part 4/5)

septembre 16, 2009
Tags: ,

Les fonctionnalités XPath de MySQL 5

MySQL 5 offre la possibilité de pouvoir exécuter des requêtes XPath sur un flux XML, grâce à la fonction extractValue().

Le résultat récupéré est la concaténation de la valeur textuelle de chacun des nœuds trouvés (chaque valeur étant dissociée des autres par un espace blanc).

Comment récupérer la valeur de l’élément racine d’un flux XML ?

0

Utiliser XML avec MySQL 5.1 (part 3/5)

août 10, 2009
Tags: ,

Interroger un flux XML avec Xpath

L’emploi de XML ne présenterait pas beaucoup d’intérêt sans la possibilité de pouvoir interroger sa structure pour accéder à une information particulière : le langage XPath répond à cette attente et est (en partie du moins) aujourd’hui intégré à MySQL. Mais avant de voir comment utiliser XPath à travers MySQL, il est nécessaire de se pencher sur la syntaxe de ses expressions, dont la construction la plus importante est sans conteste le chemin de localisation (location path).

Le chemin de localisation

De manière similaire à la navigation au sein d’un système de fichiers, un chemin de localisation se compose d’une succession d’étapes, séparées les unes des autres par un /. La description d’un chemin peut se faire de façon absolue ou relative, auquel cas un nœud contexte est utilisé afin de déterminer à partir de quel endroit doit s’effectuer la recherche.

Chaque étape d’un chemin de localisation peut se diviser en trois parties (axe de recherche, test du nœud et ensemble de prédicats), réunies sous la forme suivante :

Axis::Node-Test[Predicate1][Predicate2]…

L’axe de recherche (Axis)

L’axe de recherche permet de spécifier dans quel sens orienter la sélection des nœuds que l’on veut récupérer par rapport au nœud courant. Ainsi, il est possible de choisir de chercher dans l’ensemble des nœuds des descendants, plutôt que de se limiter (par défaut) aux nœuds directement enfants.

0

Utiliser XML avec MySQL 5.1 (part 2/5)

juillet 29, 2009
Tags: ,

Insérer du XML dans MySQL

Un fichier XML, n’est finalement qu’un fichier contenant du texte et insérer du texte dans un SGBDR, est loin d’être la chose la plus difficile. Une simple requête INSERT fait l’affaire. Cela nous donne quelque chose comme ceci :

INSERT INTO ma_table (champ_texte) VALUES (‘…’)

0

Utiliser XML avec MySQL 5.1 (part 1/5)

juillet 17, 2009
Tags: ,

MySQL avec son modèle relationnel et XML avec son approche hiérarchique ont en commun la vocation d’organiser et de structurer des ensembles de données.

En regardant de plus près, ces technologies peuvent offrir des solutions complémentaires :

*

MySQL s’adapte à merveille à la gestion de systèmes d’informations éventuellement lourds et complexes,
*

XML a su devenir un langage universel permettant aux applications de communiquer et d’échanger des informations.

Leur complémentarité apparaît alors évidente : XML rend possible l’exploitation et le partage des informations contenues dans MySQL par des applications distantes.

2

Présentation: Vue d’ensemble de MySQL 5.1

mars 2, 2009

Numéro un pour les applications en ligne, MySQL se positionne maintenant sur le secteur des applications d’entrepôts de données et d’informatique décisionnelle…

http://dasini.net/blog/presentations/?#presentation_mysql51

0

Les nouveautés de MySQL 5.1 — (part 4/5)

décembre 13, 2008

Le moteur de stockage CSV n’est pas une vraie nouveauté. Il est disponible depuis MySQL 4.1.4 (MySQL 5.1 pour M.S. Windows). Sa particularité est de stocker les données dans un fichier texte au format CSV (Comma Separated Values) où les données sont séparées par une virgule. Les avantages sont multiples, comme la possibilité d’éditer les données avec un éditeur de texte ou un tableur(Open Office Calc, Excel…) ou encore la possibilité de charger simplement d’énormes volumes de données dans le serveur MySQL.

1